Covid-19 et le stress des enfants

Cette année 2020 restera gravée dans toutes les mémoires, notamment celle des enfants.

Les actualités ont parlé et parlent beaucoup des soucis des adultes liés au confinement et re-confinement.

La vie a été bouleversée dans son organisation pour les adultes, arrêt de travail pendant deux mois, crise économique, chômage, crise sanitaire etc.

Parlons un peu des enfants maintenant, dans l’ensemble heureusement épargnés dans leur santé par l’épidémie de covid-19.

Covid-19 et le stress des enfants : Comment les enfants ont-ils vécus cette situation ?

Quel bouleversement pour eux également et comment ont-ils vécu l’arrêt de l’école, les règles sanitaires qui les ont ensuite privés de jeux pour les petits quand ils ont repris le chemin de l’école juste avant de partir en vacances…

Du CP au lycée, chacun à son niveau les enfants ont du s’adapter tant bien que mal à cette situation totalement nouvelle et insécurisante.

Certains ont eu la chance de profiter de leurs parents à plein temps pendant le confinement de début d’année, d’autres se sont trouvés livrés à eux-mêmes et isolés pendant ce même confinement parce que leurs parents travaillaient par exemple dans une profession médicale…

Certains ont eu peur de l’extérieur avant de reprendre une vie comme autrefois, d’autres n’ont plus du tout envie d’aller en cours, et d’autres encore auront de grandes difficultés à reprendre le suivi de leur scolarité.

Certains ont découvert une autonomie productive pour suivre les cours à distance, d’autres ont totalement décroché par manque de matériel informatique ou de soutien familial et ne voient pas comment s’en sortir.

La rentrée avec le masque obligatoire pour tous n’a pas été euphorique, avec l’impression d’avoir du mal à respirer, des gestes barrières répétitifs et contraignants. Certains ont peut-être vu des proches décéder du covid-19, ou en être gravement malades.

Ces mêmes enfants qui pourraient pour certains se sentir coupables de transmettre le virus sans être malades, comme cela a été abondamment répété au début de la crise !

Avec le nouveau confinement vos enfants sont à nouveau privés de leurs activités extra-scolaires, sport, musique, danse etc… et par la-même de retrouver leurs amis. Comment vivent-ils ce manque si important à leurs âges ? Colère, tristesse, résignation, impatience , compensation avec les sucreries ou isolement avec les jeux vidéos ?

Covid-19 et le stress des enfants – pas de fatalité

Il existe des Fleurs de Bach pour tous ces cas de figure qu’ont pu rencontrer et rencontrent aujourd’hui vos enfants, petits ou grands. Nous savons également que les enfants sont de vraies « éponges » qui absorbent les soucis et le stress de leurs parents. Le sujet de conversation général est la « crise sanitaire » et toutes ses conséquences, par exemple la crainte de ne pas se retrouver en famille pour les fêtes de fin d’année, de quoi entamer l’insouciance et la joie de vivre de nos jeunes.

Alors occupons-nous des angoisses exprimées ou non par les enfants, de leurs peurs, de leurs cauchemars parfois.

Si un état persiste, n’hésitez pas à avoir recours aux Fleurs de Bach afin que l’enfant reprenne le cours harmonieux de sa vie, et que cette épreuve ne le marque pas définitivement d’angoisses ou de pessimisme pour sa vie d’adulte.

Nous avons tous la force en nous de traverser une crise si dure soit-elle, mais avons parfois besoin d’un petit « coup de pouce ». La nature est prête à nous aider dans ses élixirs Floraux créés par le Dr Bach. Il n’y a pas de fatalité, chaque état émotionnel « perturbé »peut trouver sa solution.

Les enfants quand on leur présente ces Fleurs les trouvent très belles, ils se sentent très vite en phase avec ce système et acceptent volontiers de boire les « gouttes de Fleurs » pour se sentir mieux. Il ne vous reste qu’à leur faire essayer, et pourquoi pas vous personnellement ?

Pour me contacter, rendez-vous sur la page de contact.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *